Le témoignage de Marial Bofill, la première lauréate du programme

12 octobre 2017 | Cérémonie de remise de prix

L’ambassadrice du Fonds Lénaïc pour un journalisme de qualité, la députée européenne Marietje Schaake, a remis un certificat à Maria Bofill Garcia, la première bénéficiaire du programme du Fonds.



Je viens de terminer ce programme et je ne retiens que des expériences positives de ces mois passés à Bruxelles. Je me rappelle parfaitement lorsque le Fondation m’a annoncé que j’avais été sélectionnée. J’ai d’abord été un peu effrayée par l’importante responsabilité d’être la première bénéficiaire d’un programme aussi spécial et important. Mais ce sentiment s’est vite dissipé lorsque j’ai parlé à David Thual et John Clancy, les membres fondateurs de la Fondation Lénaïc, ainsi qu’aux parents de Lénaïc, Aulde et Charles. Leur chaleur et leur grande confiance dans ce projet m’ont rassurée. J’ai réalisé que je n’aurais aucun problème et que je pouvais compter sur eux.

Je me rends compte, maintenant, quelle chance j’ai eue d’avoir eu l’opportunité de participer à ce programme. A travers cette expérience, j’ai pu travailler avec de grands professionnels du journalisme à Bruxelles et j’ai pu apprendre bien plus que je n’avais imaginé.