Le témoignage de Marial Bofill, la première lauréate du programme

Je me rends compte, maintenant, quelle chance j’ai eue d’avoir eu l’opportunité de participer à ce programme. A travers cette expérience, j’ai pu travailler avec de grands professionnels du journalisme à Bruxelles et j’ai pu apprendre bien plus que je n’avais imaginé.

Ce que nous finançons

Le Fonds Lénaïc finance un stage destiné à de jeunes femmes diplômées d’un pays de l’Union européenne qui souhaitent se lancer dans une carrière de journaliste spécialisé dans les affaires européennes.

Comment candidater

Si vous êtes une femme diplômée d’un pays de l’Union européenne de moins de 28 ans qui souhaite se lancer dans une carrière de journaliste spécialisé dans les affaires européennes à Bruxelles, vous pouvez candidater à ce programme.

Faire un don

Soutenez le fonds Lénaïc pour le journalisme de qualité en faisant un don.

Ambassadrice

L’ambassadrice du Fonds Lénaïc pour un journalisme de qualité est la députée européenne Marietje Schaake.

Partenaires Media

Le Fonds Lénaïc pour un journalisme de qualité remercie ses partenaires médias, MLex et Politico, d’accueillir les lauréates du programme.

Mention spéciale

Nous sommes fiers d’être soutenus par de nombreux amis et organisations.

Qui sommes-nous

Le Fonds Lénaïc pour un journalisme de qualité est géré par un conseil sur la base du volontariat qui comprend les parents de Lénaïc, Aulde et Charles Vaudin d’Imécourt, John Clancy et David Thual.

Le conseil est assisté par les rédacteurs en chefs des partenaires médias dans le processus de sélection des candidates.